Convergence mobiles et sites web, pensez-y!

42048 vues
19 décembre 2012
Agathe
web-mobile-friendly

De plus en plus de personnes utilisent des terminaux mobiles. Rare sont ceux qui n'ont pas leur email ou agenda (professionel ou personnel) sur leur smartphone mais même employés dans une entreprise qui dispose d'un intranet ou extranet il est rare de voir une passerelle entre le système d'information de l'entreprise et les terminaux mobiles qui sont encore mal intégrés dans l'écosysteme global du SI.

L'usage du web mobile de 2000 à 2012 a connu une évolution importante, avec l'apparition des premiers téléphones mobiles dotés de la capacité à naviguer sur Internet et l'essor des réseaux 2G et 3G. Voici un bref aperçu de cette évolution :

  • Dans les années 2000, l'usage du web mobile était encore limité en raison de la faible adoption des téléphones mobiles capables de naviguer sur Internet. Les premiers téléphones mobiles ne permettaient que la navigation sur des sites Web mobiles spécialement conçus pour les petits écrans.

  • En 2002, NTT DoCoMo, un opérateur de télécommunications japonais, a lancé i-mode, un service de navigation sur Internet mobile. i-mode a connu un grand succès au Japon et a contribué à populariser l'usage du web mobile.

  • En 2007, Apple a lancé l'iPhone, qui a révolutionné l'usage du web mobile en offrant une expérience de navigation sur Internet similaire à celle des ordinateurs de bureau. L'iPhone a été suivi par des smartphones Android et BlackBerry, qui ont également contribué à populariser l'usage du web mobile.

  • À partir de 2008, l'adoption des réseaux 3G a permis une navigation sur Internet plus rapide et plus fiable sur les téléphones mobiles. Cela a contribué à augmenter l'usage du web mobile pour la recherche d'informations, l'e-commerce et les réseaux sociaux.

  • En 2010, la tablette iPad d'Apple a été lancée, offrant une expérience de navigation sur Internet similaire à celle d'un ordinateur portable, mais dans un format plus portable. Les tablettes ont connu une adoption rapide et ont contribué à la croissance de l'usage du web mobile.


Alors qu'il est tout à fait possible de faire remonter sur un mobile des actualités, fils de discussions sur un projet, alertes ou tout type d'information métier, on ne peut que déplorer du faible taux d'utilisation de ces samrtphones comme de véritables terminaux mobiles.

Que ce soit par une version mobile de l'intranet ou le développement d'applications dédiées, il est aujourd'hui possible de donner dans les mains de vos collaborateurs le moyen de réagir plus vite et plus efficacement.