CMS e-commerce le choc des titans

77950 vues
23 mai 2012
Jérémie
smile

 

Bonjour à tous,

j'ai assisté hier au séminaire organisé par Smile sur les CMS e-commerce Open Source, voici donc un petit retour sur le sujet. 

Aujourdh'ui Smile est l'un des principaux acteurs européens des services numériques open source, employant plus de 700 personnes dans 7 pays et générant un chiffre d'affaires de plus de 60 millions d'euros.

La société a un portefeuille de services diversifié, allant des solutions open source pour les PME jusqu'aux grandes entreprises et aux organisations gouvernementales. Ses services comprennent des solutions de commerce électronique, de gestion de contenu, de CRM, de sécurité, de cloud computing et de Big Data.

Smile a également une forte présence internationale, avec des bureaux en France, en Espagne, en Suisse, en Belgique, aux Pays-Bas et en Ukraine. Cette présence internationale a permis à la société de fournir des services à une clientèle diversifiée à travers l'Europe.

En tant qu'entreprise de services numériques open source, Smile a une culture d'innovation et de collaboration, et s'efforçait de fournir des solutions innovantes et durables à ses clients. La société a également un engagement envers les logiciels libres et open source, et est membre de plusieurs associations et communautés open source.

 

Comment choisir

Le séminaire a commencé par établir ce que devaient être les critères lors du choix d'une solution e-commerce, et ce qui ne l'était pas.

 

Ne doit pas être un critère de choix:

 

  • le CRM
  • la logistique
  • la comptabilité
  • le mailing

Ces fonctionnalités sont des fonctionnalités externes à une solution d'e-commerce, même si elles lui sont liées.

 

Doivent être des critères de choix:


 

  • Ergonomie du backoffice
  • Gestion du catalogue
  • Gestion du pricing
  • Fonctions CMS (gestion des contenus éditoriaux)
  • Souplesse du templating
  • Fonctionnalités sociales
  • Capacité d'interfaçage avec d'autres solutions

 

Après quoi ont été évalués selon ces critères chacun des CMS e-commerce. Quantre d'entre eux sortaient très nettement du lot:

Prestashop, Magento, Drupal commerce,RBS Change.

Ces 4 éditeurs étaient justement présents et ont présenté tour à tour leur outil. (Un merci particulier au présentateur d'RBS Change, j'ai trouvé sa présentation particulièrement dynamique et intéressante).

 

Que retenir?

 

Sur l'e-commerce en général:

Tout d'abord que l'e-commerce est maintenant une partie du commerce en général, avec l'apparition du M-commerce. Certains parlent d'Xcommerce, d'autres de "stratégie multi-canaux", la même idée est présente partout: le lien avec les mobiles est capital.

Ensuite que les réseaux sociaux prennent eux aussi une place de plus en plus importante, leur intégration devient prioritaire.

 

Sur les solutions proposées:

Prestashop offre semble-t-il la plus grande facilité de prise en main, tout en assurant les fonctionnalités attendues pour des petits et moyens sites e-commerce.

Pour des sites plus complexes, Magento semble s'imposer, mais il est beaucoup plus difficile à prendre en main et son intégration va demander une courbe d'apprentissage élevée.

RBS Change quant à lui est un peu plus difficile à prendre en main que Prestashop mais il offre certaines fonctionnalités que ne proposent pas les autres solutions, comme un ERP. Il est un peu différent des solutions standards proposées. Affaire à suivre donc.

Et Drupal commerce...reste Drupal, fidèle à lui-même! Il s'agit en fait plus d'un Framework applicatif que d'un site e-commerce tout fait, il offre donc "out of the box" peu de fonctionnalités, mais donne la possibilité de créer toutes les briques voulues, et plusieurs modules sont déjà disponibles.

Merci à Smile et aux conférenciers !

Si vous avez des remarques,  n'hésitez pas à commenter